⚠ Ce billet date du 21 novembre 2019 !
Il est donc ancien, les propos ne sont peut-être plus exacts aujourd'hui et le contenu et les liens ne sont plus assurés.

Salutations les gens !

Avant-propos : Ceci est une ébauche d’une réflexion, avec un constat. Il reflète donc une pensée qui peut être faussé par des éléments que je n’aurai pas pris en compte. Merci.

Vous ne l’avez sans doute jamais remarqué, mais si vous travaillez aux 35h (et sûrement avec les autres types de contrats hors contrats au forfait) vous vous faites et je dirais même, nous nous faisons enfler !

Nous ? T’es plus au chômage toi ?

Si, tu as raison, mais j’ai travaillé pendant 14 ans avant d’être au chômage et je n’avais jamais vu à quel point on se faisait enfler !

Mais comment ça ? Dis-nous tout !

Et bien, nous allons prendre l’année 2019 et nous pourrons voir avec l’année 2018 si ça le fait, mais commençons par le commencement.
Prenons un SMIC à 35h par semaine, le salaire (lol) est, en Janvier 2019, de 10,03€/h/Brut.
[soit environ 7,72€ Net — Source: salairebrutnet.fr]
Vous serez donc payé environ 1521€/mois/Brut [environ 1171€ Net].

Comment c’est calculé ? C’est simple, vous êtes payé forfaitairement par mois, basé sur une moyenne de 151,67h mensuel. Donc 151,67 × 10,03 = 1521,25 ! Point BARRE !!!

Vous serez donc payé pour l’année 2019 :

1521,25 × 12 = 18255/an/Brut [environ 14052€ Net par an].

Mais regardons de plus près, sur l’année 2019 :
Prenons pour exemple que vous travaillez du Lundi au Vendredi, 7h par jours.

— Janvier : 23 jours de travail, soit un total de 161h
— Février: 20 jours, soit 140h
— Mars : 21 jours, soit 147h
— Avril : 22 jours, soit 154h
— Mai : 23 jours, soit 161h
— Juin : 20 jours, soit 140h
— Juillet : 23 jours, soit 161h
— Août : 22 jours, soit 154h
— Septembre : 21 jours, soit 147h
— Octobre : 23 jours, soit 161h
— Novembre : 21 jours, soit 147h
— Décembre : 22 jours, soit 154h

Pour un total annuel réel de 1827h alors que 151,67 × 12 = 1820,04h
Donc, sur 2019, il vous manque 7h sur votre salaire, ce qui nous fait 7 × 10,03€ = 70,21€ Brut.
Pour info, 7h, c’est 1 journée de travail.

Ouais, mais c’est peut-être pas pareil sur 2018, 2017 etc.

Et bien comme je suis fou-fou, j’ai fais le calcul année après année jusqu’en 2006 !

Euh ! Pourquoi 2006 ?

En fait, 2006, c’est l’année où j’ai réellement commencer à travailler, en CDI, 35h ! Car de 2004 à 2006 j’étais en contrat d’apprentissage, donc, bon, ça ne compte pas trop !

Rassurez-vous, je ne vais pas tout détailler, je vais vous faire un résumé.

En 2018, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2010, 2009 et 2007, le total annuel est de 1827h.
En 2008, 1834h !
Et en 2017, 2011 et 2006, il était à 1820h.

Sur une base mensuelle de 151,67h le total annuel est de 1820,04h.

Oui, ça fait pas mal de chiffres, mais pas besoin d’être mathématicien ou mathématicienne pour comprendre, sur les 14 dernières années, seules 3 années étaient payés correctement, 10 années où il a manqué 7 heures de salaire, pire, en 2008, 14 heures n’ont pas étés payés ! 2 putains de jours !

Sur les 14 dernières années, 84 heures n’ont pas étés payés…

Mais ça fait un peu plus de 2 semaines ça !!! Presque 3 même !

Effectivement ! Alors, petit coquin que suis-je, j’ai aussi pris la valeur du SMIC et fais les calculs.
En 2019, vous avez été payé 18255€ au lieu de 18324,81€ soit 69,81€ (53,75€ Net) en moins dans l’année.
En 2018 68,76€ (52,95€ Net).
En 2016 67,30€ (51,82€ Net).
En 2015 66,89€ (51,51€ Net).
En 2014 66,33€ (51,07€ Net).
En 2013 65,63€ (50,54€ Net).
En 2012 65,43€ (50,38€ Net).
En 2010 61,67€ (47,49€ Net).
En 2009 62,16€ (47,86€ Net).
En 2008 121,15€ (93,29€ Net).
En 2007 58,75€ (45,24€ Net).

Sur ces années, 773,88€, soit 595,90€ Net en moins.

Enfin bref, moi, quand je compte, j’arrive sur une moyenne de 152,25h, comment on a pu arrivé sur 151,67h ?

Mais alors, comment rendre le bouzin plus juste ?

C’est la question que je me suis posé. Nous pourrions dire que la moyenne est de 152,25h par mois, mais ça créera forcément une discordance entre celles et ceux qui travaillent en CDI à 35h et celles et ceux qui sont en CDD 35h ou en intérim, car, pour 2019, si nous basons le salaire sur 152,25h, il serait de 1527,07€ Brut, au lieu de 1521,25€ Brut. C’est intéressant pour 5 mois dans l’année (Février, Mars, Juin, Septembre et Novembre) mais pour les autres mois, le salaire serait de 1527,07€ au lieu de réellement 1614,83€ en Janvier par exemple ou 1544,62 en Avril.

La solution serait d’annoncer un contrat avec un salaire Brut au taux horaire, 10,03€/h/Brut en 2019, avec une moyenne à titre informatif (152,25h/mois ndlr) ce qui ferais un salaire moyen de 1527,07€/mois/Brut. Puis de fournir un tableau reprenant les jours payés mois par mois avec les salaires de l’année, sans primes, heures supplémentaires, heures retenus et autres avantages. De plus, les 13èmes et 14èmes mois devrait être basé sur la moyenne annuelle de 152,25h et donc serait de 1527,07€ !

On pourrait donc imaginé que l’employeur ait l’obligation de fournir un tableau chaque années, au 1er Janvier par exemple, qui serait très simple à générer et qui pourrait ressembler à ça pour 2020 (sur une base de SMIC 2019 pour l’exemple, je mettrais à jour dès que j’aurai les chiffres) :

Grille des salaires pour l’année 2020 :
 
MoisSalaire mensuel BrutNombre de jours
Janvier1614,83€23
Février1404,20€20
Mars1544,62€22
Avril1544,62€22
Mai1474,41€21
Juin1544,62€22
Juillet1617,83€23
Août1474,41€21
Septembre1544,62€22
Octobre1544,62€22
Novembre1474,41€21
Décembre1614,83€23
 
Le 13ème mois sera versé à compté du 1er Janvier 2021, sur un montant de base de 10,03€ sur 152,25h soit 1527,07€
(Tous les montants sont en Euros (€) brut)

Les salaires seraient alors plus justes.

Mais pour que ce soit faisable, il faut forcément une refonte du code du travail que Macron a tout pété !
Baser l’intégralité des salaires sur le SMIC, un salaire plus haut serait toujours de SMIC + X%.

Ouais, mais comment on fait si je travaille un jour à 5h, un autre à 10h, encore un à 7h etc.

C’est sur ça que devrait porter une réforme du code du travail, et non sur son ubérisation. On pourrait imaginer que les employés se doivent de rédiger leurs heures effectués, pendant par exemple 1h par semaine, avec un comptage des heures supplémentaires ou d’absence qu’il devrait remettre à son responsable pour réajustement du salaire. Ceci permettrait aussi aux employeurs de ne pas oublier de payer des heures supplémentaires, volontairement ou non et de bien tout déclarer. Bon, ce n’est que mon avis, mais il faut aller vers une rémunération plus juste et réelle, avec une indexation etc., mais ça… c’est un autre sujet !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *