[DIY] Je n’ai plus de Sopalin ! Faire son essuie-tout maison !

Salut tout le monde !

Aujourd’hui je souhaiterais vous partager une expérience de plus dans l’univers du D.I.Y. écologique et surtout économique !

C’est quoi le D.I.Y. ?

Le D.I.Y. (prononcé « le daye ») c’est l’acronyme anglais de « Do It Yourself » qu’on peut traduire par « Faites-le vous-même ». Ce terme est utilisé pour parler des choses à faire sois-même comme la lessive maison, l’assouplissant maison ou encore tout un tas d’autres choses. Par exemple, ma femme fait des sacs à main avec de vieux pantalons comme des jean’s, ou des taies de coussin avec des tissus de récupération ou de vieux T-shirts. En gros, le D.I.Y. se traduirait par « A faire sois même », exemple, « Lessive D.I.Y. » = « Lessive faite maison » !

Du coup, j’en avais clairement ras la casquette d’acheter des rouleaux de Sopalin qui partent en fumée et de me retrouver sans essuie-tout à 2h du matin un dimanche et mes chats qui ont fait une grosse gerbade en plein milieu de ma cuisine…

J’ai donc commencé par acheter des essuie-main « KRAMA » chez Ikea à 5,50€ les 10.

Et puis ma femme a commencé à recycler du tissue et des serviettes éponge, elle a découpé un carré puis les a cousues ensemble à la machine comme sur ce blog « Fleur d’orangette » sans utiliser de pressions. Au début nous avions pensé les liés avec du velcro qui serait moins contraignant à l’utilisation. Mais mettre en rouleau tous les jours ou presque… C’est une perte de temps !

Mais du coup tu fais comment ???

Pas besoin de rouleaux ! Lorsque je repasse le linge, il y a généralement ces essuies-tout et je leur passe un coup de fer à repasser. Lorsque nous n’avons pas le temps, ils sont réutilisés tel quel après séchage.
Sans repassage, le tissue est plus sec, je le trouve moins agréable en main et à utiliser.

Ils sont rangés dans une boite en bois trouvé chez Zodio, avec un spray récupéré dans lequel il y a un mélange de produit vaisselle et eau, cela nous sert de produit ménager à tout faire.

C’est donc avec ces bouts de tissue que nous avons remplacé le Sopalin à la maison. Il nous sert pour toutes les occasions, essuyer le plan de travail, les liquides tombés sur le sol comme de l’eau ou encore les rejets des chats bref, on s’en sert exactement comme le papier essuie-tout à la  seule exception que je ne l’utilise pas pour absorber l’huile de friture. L’huile tâche trop et m’oblige d’utiliser du bicarbonate de soude en trop grande quantité…

Mais alors, c’est pas plus écologique ni économique ! Tu dois le laver ce qui consomme eau et électricité et en plus t’as payé ça 5,50€ les 10 feuilles c’est bien plus cher qu’un rouleau de Sopalin…

C’est un mauvais calcul. C’est certes 5,50€ les 10 essuies-mains, si l’on ne compte qu’eux, mais ce ne sont pas 10 feuilles qui partent à la poubelle. Ce sont des feuilles qui sont réutilisés, déjà une bonne trentaine de fois en un mois, calculé sur du long terme, c’est bien plus économique que l’essuie-tout. Le papier en rouleau consomme de l’eau à sa fabrication ainsi que des produits chimiques, il est transporter dans de gros camions qui polluent, ils partent à la poubelle, c’est non recyclable, le camion poubelle consomme aussi, enfin bref, pas écologique du tout !

Certes les laves-linges tournent régulièrement, mais lorsque l’on a des enfants, le lave-linge tourne quasi-quotidiennement ! Alors ajouter quelques lavettes dans la machine, ça ne prends pas trop de place et la machine consommera plus ou moins la même chose !

Pour bien faire le linge, à la maison, nous avons ajouté une corbeille « Linge Souillé » à coter de nos panière à linge sale, il est destiné à recevoir les essuies-tout ainsi que les gans de toilette et les serviettes de table bien entachés !

Pourquoi les séparés ?

Pour tout simplement éviter de mettre en contact notre linge avec ce type de linge et donc éviter de tâcher nos T-shirts par exemple. Il faut savoir que les essuies-tout servent à ramasser le vomit des chats, qui contiennent de la bile très acide, malgré que leurs rejets sont mis à la poubelle, le carré de « sopalin » rincé à l’eau, il reste souillé, en contact avec notre linge, par exemple un T-shirt, on risque de le salir un peu plus. Au delà de ça, les lavettes sont humides, dans ma salle de bain, je n’ai pas de fenêtre, par conséquent, si je laisse trop de choses humides à l’air libre, ça fouette l’humidité ! Et plus il y aura de linge humide, plus ça sentira, donc autant l’isoler dans un conteneur prévu à cet effet, fermé.

De plus, nous utilisions des carrés de coton pour essuyer les fesses de bébé… Mais on change ça aussi ! Ma femme a fait le même découpage que pour les carrés d’essuie-tout mais en un peu plus petit, environ 10x10cm. Nous ne sommes pas passé aux couches lavables ni au papier toilette lavable et ce n’est pas prévu au programme !
L’essuie-tout est déjà un bon début !

Sachant que les essuies-tout nous coûtaient environ 2€ les 4 rouleaux, que nous utilisions environ 2 rouleaux par semaine, soit 4€ par mois.
Nous évitons donc de dépenser 48€ par ans dans de l’essuie-tout.

Les carrés de coton pour les fesses de bébé, c’est environ 2,50€ le paquet, à hauteur de 1,5 paquets par semaines, 6 paquets par mois, qu’on l’utilise jusqu’au 2 ans ½ de l’enfant, soit pendant 30 mois, ce qui fait pas moins de 180 paquets en 2 ans ½ et donc 450€…
Et 450€, ça nous fait 1 mois ½ de courses environ…

Pour résumer des DIY :

Les prochaines étapes sont :

  • Liquide de rinçage pour lave-vaisselle ;
  • Eau nettoyante bébé ;
  • Bee-Wrap ;
  • Shampooing / Gel Douche ;
  • Savon liquide ;
  • Savon, saponification à froid ;

Et c’est déjà pas mal ! Bien entendu, j’essaie d’imiter au maximum les produits industriels, il est hors de question de remplacer le shampooing par des œufs… Même si c’est efficace, ou tout ce que vous voulez !

Et vous, que faites-vous ? Donnez-moi des idées, vos tuyaux, posez vos questions !

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de